Une association maligne

Monique, femme active, profite des joies du potager depuis plus de vingt ans grâce aux bons soins de Tadec, son jardinier hors pair !

MoniqueTadec

Tadec vit dans un pavillon doté d’un minuscule jardin, si petit qu’il ne suffisait pas à assouvir sa passion pour le jardinage. Aussi, chaque jour de la semaine sauf les week-ends, traverse-t-il la rue pour se rendre dans son potager, un bon coin de terre de 400 m2 qu’il bêche, amende, cultive depuis l’âge de sa retraite.

Monique lui a ouvert les portes de son jardin il y a plus de vingt ans et aujourd’hui elle ne pourrait plus se passer du plaisir de goûter les fruits à même l’arbre ou d’aller chercher une poignée de légumes au gré de ses envies. Pour cette femme active, qui n’aurait jamais pu trouver le temps de créer un potager, cette association est une aubaine, une rencontre prodigue qui lui permet de se nourrir sainement et de profiter des joies saisonnières, tant esthétiques que gustatives, de l’horticulture. « Je fournis l’eau et le terrain. Je songe d’ailleurs à investir dans un récupérateur d’eau dès cette année. Tadec produit tellement qu’en pleine saison, même les voisins en profitent ! Je n’achète quasiment plus de légumes depuis des lustres. C’est une perle cet homme-là ! ».

Pour Tadec l’important c’est de bouger, de s’activer, de garder la forme, de rester en contact avec la terre et du haut de ses 87 ans, il pourrait en remontrer à plus d’un ! Semis, compost maison, récupération de graines qu’il fait sécher dans un petit atelier qu’il s’est construit lui-même, plantations tirées au cordeau, terre retournée en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire et surtout, la grande spécialité de Tadec, le bouturage avec à peu près tout ce qui lui tombe sous la main. Et n’allez pas lui parler de culture bio, car le bio pour lui c’est tout simplement l’évidence.

Vous avez trouvé un jardinier ou un jardin grâce à notre site,

partagez votre expérience, envoyez-nous vos témoignages, vos photos !

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.